Entete site generalLe plaidoyer est la défense écrite ou orale d’une opinion, d’une cause, d’une politique ou d'un groupe de personnes. Un discours de défense.

Je ressens des extrasystoles (battements anormaux du cœur)

  • LounesA
    LounesA

    le 31/01/2023 à 07:13

    Bonjour à tous,
    Merci beaucoup par avance si quelqu'un pourra me rependre à ce sujet avec ses expériences vécus ou entendues.
    Homme de 54 ans, fibromyalgique depuis 20 ans.
    Je voudrai savoir si certains d'entre vous ressentent comme moi depuis 2 ans des extrasystoles (2 à 3 battements environ par jour/ et environ 4 jours par semaine) qui donnent la sensation que le cœur fait une contraction plus forte que d'habitude, comme si qu'il envoi plus de sang dans ses cavités, et cela m'arrive dans les moments de crises de la fibro (dépression, fatigue, douleurs). j'ai consulté trois cardiologues qui m'ont fait les tests nécessaires et m'ont tous dit que mon cœur est saint et cela proviendrai de mon état anxieux et stressé.
    Je m'inquiète à ce sujet, Je vous remercie vivement pour votre réponse.

    Bonne journée à tous.
  • sidonie59
    sidonie59

    le 15/04/2023 à 11:33

    Bonjour,
    Fibro diagnostiquée en 2004 par un Pr en médecine interne à Lille (pathologie dont on parlait peu à l'époque) j'ai fait un long parcours médical, para médical, sans résultats, mais souvent avec des réflexions blessantes, de mauvaises prises en charge (kiné), bref - J'ai 78 ans, donc bien sûr en retraite, et petit à petit le ressenti est de + en + douloureux et limite mes possibilités - Souci de battements de coeur, transpiration après la toilette, et au moindre effort, montée de TA , troubles du TSH alors qu'ablation complète de la thyroïde en 2013, survenue de neuropathie au pied gauche une fois allongée (calmée par une sorte de tramadol que je supporte.
    Je viens de consulter une radiologue, aucune anomalie MAIS j'ai toujours été très nerveuse, j'ai eu d'autre lourdes pathologies mais n'en ai pas souffert outre mesure - Je prends des antidépresseurs - je revois la cardio ... jeudi prochain pour une échographie et le médecin de la douleur en CHU lundi, qui m'a dit que c'était la dernière consultation (je ne veux pas aller en cure thermale, j'ai "donné" 2 fois 2001,2007 ..... je ne donnerais pas de détail, et je n'aime pas l'eau -- ce que j'aimerais savoir si on peut avoir une reconnaissance : station debout pénible, j'ai une canne mais ne peut rester longtemps debout, statique. --- C'est aussi très négatif pour le moral, personne ne nous croit et pense que l'on fait des caprices - mes excuses pour ce long message - je suis adhérente à cette asso depuis des années, la recherche ne trouve toujours pas ...je n'ai jamais posté de commentaires. "bon courage", mot qui ne veut pas dire grand chose ... et bon dimanche
  • Thaly
    Thaly

    le 22/04/2023 à 16:39

    Bonjour,

    Les réflexions blessantes sont malheureusement notre quotidien... seuls les malades peuvent comprendre ce que l'on vit et ressent...
    Sinon pour ma part, je n'ai pas trop de problème cardiaque, j'ai fait un bilan et tout allait bien de ce côté, il faut faire attention de ne pas tout mettre sur la fibro, et de passer à côté d'une autre pathologie.
    Bon courage à tous.
  • Tetatautau
    Tetatautau

    le 22/04/2023 à 17:40

    Bonjour,
    Je n'avais pas fait attention à ce sujet dans le forum aussi, pardon notamment à LounesA pour ce message tardif.
    Je suis un homme de 42 ans et j'ai également des extrasystoles.
    En fait, tout le monde ou presque en a. C'est "juste" un battement qui arrive plus tôt dans le rythme.
    Je les ressents quand je suis au plus mal de la fibromyalgie, à un point à en avoir mal comme si le cœur faisait un nœud, se bloquait ou tapait plus fort un coup. C'est assez stressant mais j'ai appris que cela n'avait rien de grave suite aux examens cardiologues réalisés il y a 10 ans et encore en janvier dernier. Échographie, test d'effort, tout est nickel.

    Je pense personnellement que lorsque la fibro est au plus fort, d'une part notre perception de la douleur est totalement déréglée et exacerbée, et d'autre part, notre état anxieux est aussi exacerbé ce qui n'aide pas à voir cette douleur cardiaque comme bénigne.
    Perso, lorsque cela m'arrive, je fais des exercices respiratoires, de la méditation afin de me détendre à la fois musculairement (quand on a mal, on se crispe et ça n'aide pas) et mentalement (sécrétion de sérotonine dans le cerveau).

    Bon courage oui, pour affronter tout cela et rester optimiste !
    Benoît

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.