Banderole 1

Sexualité en berne : manque de désir, de plaisir, douleur à la pénétration

  • Isis
    Isis

    le 28/02/2020 à 15:54

    Nous sommes toutes et tous avec des difficultés sexuels,
    Nous n'en parlons pas car bien souvent nous ne faisons pas le rapprochement avec la fibromyalgie
    Aucun professionnel de santé nous a averti de ces retentissements
    Et aucune prise en charge.
    Devenons nous accepter tout simplement de ne avoir de relations sexuelles des 35 ans ou même 70 ans !
    Je m'y refuse !
    Et j'écris un mémoire pour mon diplôme final de sexologue (je suis infirmière et addictologue depuis 15 ans).
    J'ai 43 ans et la fibromyalgie depuis 10/12 ans : je refuse catégoriquement de rester sans désir sexuel jusqu'à la fin de ma vie.
    La santé sexuelle est un des critères de la définition de l'OMS ; devons nous encore mis de côté.
    Ce mémoire est un support sur lequel j'ai l'intention de batailler auprès de l'ARS... Mais j'ai besoin de vous.
    Vous n'êtes pas seul(e)s à subir et parlons en !!!! Soyons actifs et acteurs, personne ne le fera pour nous.

    Je suis célibataire et du coup ne vais plus du tout vers les hommes.
    Des mariages explosent sur cette incompréhension.
    Des femmes serrent les dents en ayant hâte que le rapport se finisse ; Et cela uniquement pour ne pas perdre leurs hommes.

    Témoignez, échangez avec moi sur mon appel à témoin ; séverine Mallégoll smallegoll@hotmail.fr
    je veux vos ressentis, vos vécus ; pas des chiffres et des graphiques.

    Tou(te)s ensemble

    Merci de votre attention

    Bienvenu à toutes et tous, hétéro, homo, trans, célibataire, accompagné(e).... Merci de nous faire avancer alors à très vite.

    J'ai déjà eu des entretiens d'une valeur incroyable et pu apporter quelques réponses.

    Je tente tout pour voir qui est capable de quoi ; rdv psychologue-sexologue, rdv Médecin Généraliste, Rdv Médecin-sexologue, rdv chez mon algologue... Et si vous avez idées je suis preneuse.

    Et si vous êtes fibromyalgiques et que votre sexualité va bien, merci d'en témoigner ; j'ai besoin de connaître ces témoignages pour savoir que tout est possible (et rassurant).

    Je vous remercie de m'écrire à mon mail et je vous expliquerai et m'adapterai à vos convenances. DANS LE RESPECT, L ANONYMAT, LA CONFIDENTIALITÉ ET DANS UN ACCUEIL SANS JUGEMENT.
  • Isis
    Isis

    le 03/03/2020 à 16:36

    Nous sommes toutes et tous avec des difficultés sexuels,
    Nous n'en parlons pas car bien souvent nous ne faisons pas le rapprochement avec la fibromyalgie
    Aucun professionnel de santé nous a averti de ces retentissements
    Et aucune prise en charge.
    Devenons nous accepter tout simplement de ne avoir de relations sexuelles des 35 ans ou même 70 ans !
    Je m'y refuse !
    Et j'écris un mémoire pour mon diplôme final de sexologue (je suis infirmière et addictologue depuis 15 ans).
    J'ai 43 ans et la fibromyalgie depuis 10/12 ans : je refuse catégoriquement de rester sans désir sexuel jusqu'à la fin de ma vie.
    La santé sexuelle est un des critères de la définition de l'OMS ; devons nous encore mis de côté.
    Ce mémoire est un support sur lequel j'ai l'intention de batailler auprès de l'ARS... Mais j'ai besoin de vous.
    Vous n'êtes pas seul(e)s à subir et parlons en !!!! Soyons actifs et acteurs, personne ne le fera pour nous.

    Je suis célibataire et du coup ne vais plus du tout vers les hommes.
    Des mariages explosent sur cette incompréhension.
    Des femmes serrent les dents en ayant hâte que le rapport se finisse ; Et cela uniquement pour ne pas perdre leurs hommes.

    Témoignez, échangez avec moi sur mon appel à témoin ; séverine Mallégoll smallegoll@hotmail.fr
    je veux vos ressentis, vos vécus ; pas des chiffres et des graphiques.

    Tou(te)s ensemble

    Merci de votre attention

    Bienvenu à toutes et tous, hétéro, homo, trans, célibataire, accompagné(e).... Merci de nous faire avancer alors à très vite.

    J'ai déjà eu des entretiens d'une valeur incroyable et pu apporter quelques réponses.

    Je tente tout pour voir qui est capable de quoi ; rdv psychologue-sexologue, rdv Médecin Généraliste, Rdv Médecin-sexologue, rdv chez mon algologue... Et si vous avez idées je suis preneuse.

    Et si vous êtes fibromyalgiques et que votre sexualité va bien, merci d'en témoigner ; j'ai besoin de connaître ces témoignages pour savoir que tout est possible (et rassurant).

    Je vous remercie de m'écrire à mon mail et je vous expliquerai et m'adapterai à vos convenances. DANS LE RESPECT, L ANONYMAT, LA CONFIDENTIALITÉ ET DANS UN ACCUEIL SANS JUGEMENT.
  • Isis
    Isis

    le 03/03/2020 à 16:37

    Nous sommes toutes et tous avec des difficultés sexuels,
    Nous n'en parlons pas car bien souvent nous ne faisons pas le rapprochement avec la fibromyalgie
    Aucun professionnel de santé nous a averti de ces retentissements
    Et aucune prise en charge.
    Devenons nous accepter tout simplement de ne avoir de relations sexuelles des 35 ans ou même 70 ans !
    Je m'y refuse !
    Et j'écris un mémoire pour mon diplôme final de sexologue (je suis infirmière et addictologue depuis 15 ans).
    J'ai 43 ans et la fibromyalgie depuis 10/12 ans : je refuse catégoriquement de rester sans désir sexuel jusqu'à la fin de ma vie.
    La santé sexuelle est un des critères de la définition de l'OMS ; devons nous encore mis de côté.
    Ce mémoire est un support sur lequel j'ai l'intention de batailler auprès de l'ARS... Mais j'ai besoin de vous.
    Vous n'êtes pas seul(e)s à subir et parlons en !!!! Soyons actifs et acteurs, personne ne le fera pour nous.

    Je suis célibataire et du coup ne vais plus du tout vers les hommes.
    Des mariages explosent sur cette incompréhension.
    Des femmes serrent les dents en ayant hâte que le rapport se finisse ; Et cela uniquement pour ne pas perdre leurs hommes.

    Témoignez, échangez avec moi sur mon appel à témoin ; séverine Mallégoll smallegoll@hotmail.fr
    je veux vos ressentis, vos vécus ; pas des chiffres et des graphiques.

    Tou(te)s ensemble

    Merci de votre attention

    Bienvenu à toutes et tous, hétéro, homo, trans, célibataire, accompagné(e).... Merci de nous faire avancer alors à très vite.

    J'ai déjà eu des entretiens d'une valeur incroyable et pu apporter quelques réponses.

    Je tente tout pour voir qui est capable de quoi ; rdv psychologue-sexologue, rdv Médecin Généraliste, Rdv Médecin-sexologue, rdv chez mon algologue... Et si vous avez idées je suis preneuse.

    Et si vous êtes fibromyalgiques et que votre sexualité va bien, merci d'en témoigner ; j'ai besoin de connaître ces témoignages pour savoir que tout est possible (et rassurant).

    Je vous remercie de m'écrire à mon mail et je vous expliquerai et m'adapterai à vos convenances. DANS LE RESPECT, L ANONYMAT, LA CONFIDENTIALITÉ ET DANS UN ACCUEIL SANS JUGEMENT.

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.