Entete site generalLe plaidoyer est la défense écrite ou orale d’une opinion, d’une cause, d’une politique ou d'un groupe de personnes. Un discours de défense.

Solution colon irritable

  • le 19/04/2023 à 16:34

    Bonjour Benoît,
    J'ai regardé le site et je me reconnais également beaucoup...
    Je fais des cures d'un mois de Lactiplus puis je fais une pose, j'ai l'impression qu'après un mois je n'ai plus trop d'effet !
    Merci pour toutes ces recherches qui nous aident un peu au quotidien.
    Bonne fin de journée.
  • le 21/04/2023 à 18:47

    Bonjour Thaly,
    J'ai fait une cure de 2 mois et cela allait beaucoup mieux mais à l'occasion du week-end de pâques, de repas trop pimentés pour moi, de vin et de sucre.. j'ai eu un gros retour en arrière sur tous les plans.
    Intestin irritable +++, fatigue, douleurs,... mardi soir cette semaine, j'en étais rendu à craindre de manger tout simplement car tout me faisait un mal de chien. En plus, cela faisait 2 jours que je commençais à avoir mal en urinant et avec des démangeaisons sur la verge... sympa. Et oui la cystite dans toute sa splendeur !
    J'ai donc repris une gélule d'huile essentielle d'origan dès mardi soir et déjà mercredi matin cela allait mieux. Sur tous les plans.
    Ça sentait la grosse dysbiose des microbiotes !
    Marre Marre et remarre.
    Je désespère de trouver un professionnel de santé qui écoute, comprenne, et agisse !

    Bon courage à toi et à toutes et tous.
    Benoît
  • le 21/04/2023 à 19:42

    Bonsoir Benoit, Thaly et tous les ami(e)s du site,

    Je suis restée silencieuse ces derniers temps car trop malade.

    Moi aussi, j'ai recommencé à avoir de gros problèmes digestifs mais sans abus d'aucune sorte. Avec en plus, des maux de ventre plus intenses que d'habitude, des douleurs dans la tête, des bouffées de chaleur, des tensions dans tout le corps et j'en oublie sûrement. Des selles anormales.

    J'ai été obligé de changer le médicament contre le cholestérol à base de statine (gros effets secondaires sur les tensions musculaires) pour le même que toi Benoît.
    J'ai donc pensé que la grosse crise venait du médicament, j'ai donc arrêté ce second médicament.

    J'ai revu mon médecin qui ne savait que dire !

    Depuis j'ai appris par la pharmacienne qu'il y avait eu dans le même temps un espèce de virus qui circulait. Mon médecin n'a pas fait le lien lorsque je suis allée le voir .....
    Donc je ne sais plus c'est peut-être le virus.

    Dans quelques jours je referai un essai du médicament.

    Dans les derniers jours de cette très grosse crise qui a duré au moins 15 jours, j'ai eu une migraine ophatlmique avec aura. Symptôme que je connais mais que je n'avais pas eu depuis quelques temps. Je n'ai donc pas eu de répit.

    Symptôme qui a aussi un lien avec le colon. C'est là que c'est intéressant par rapport à l'intestin irritable.

    Donc rebelote, grosse crise de problèmes digestifs, 4-5 jours cette fois. Avec en plus des maux de tête.

    2 Jours de répit et grosse grosse crise de vertiges de ménières. Les ménières c'est un truc horrible !!!! De plus sachant qu'avec toutes ces crises je pouvais en faire j'étais sous traitement !!!!

    Pour les ménières c'est aussi en lien avec l'intestin, mais je suis incapable de dire si c'est les problèmes d'intestins qui déclenchent les vertiges ou la crise de ménière qui provoque les problèmes digestifs qui s'ensuivent. Je crois que l'origine est un dysfonctionnement des intestins.

    Le spécialiste que j'ai vu pour les vertiges m'a dit qu'on ne pouvait expliquer les vertiges de ménière et ça avait un lien avec les troubles de la fibro. Ce genre de maladie qu'on ne sait expliquer.

    En même temps, re migraine ophtalmique avec aura. Pas trop forte cette fois et sans trop de conséquences sur la digestion qui commençait à s'améliorer.

    3 jours malade.

    Aujourd'hui, je vais mieux même si ce n'est pas parfait.

    J'ai l'impression de sortir d'un tunnel ou d'être passée sous un rouleau compresseur. Je suis épuisée.

    J'ai eu des moments de desespoir complet, ce qui m'arrive rarement.

    Je n'en pouvais vraiment plus d'autant de souffrance. De plus mes cervicales me font beaucoup souffrir depuis quelques mois. Et là c'était vraiment du 9 sur l'échelle de la douleur
    .
    Ne voulant pas me laisser dominer par cet état,

    Je suis allée voir ma gentille psychologue pour vider mon sac de colère et de souffrance.
    Je ne l'avais pas vu depuis 1 an 1/2 car elle est maintenant en libéral et c'est cher.

    J'ai aussi décidé pour sortir la tête hors de l'eau, de refaire une cure thermale cette année.
    Je vais donc en cure en septembre.

    Il me faut faire un gros effort pour prendre cette décision car tous ces troubles et crises me rendent phobique. Je n'ose plus rien faire, ne plus prendre d'engagement car je sais qu'au dernier moment je peux être malade.

    L'évitement me conduit à l'isolement et ce n'est pas bon.

    Dernièrement j'avais l'assemblée générale d'une association dont je suis trèsorière et je n'ai pas pu y aller. Trop malade dans la nuit et le matin. J'avais des choses à faire et à dire, ça complique tout.

    Combien de fois j'ai annulé des sorties ou invitations car trop mal.

    Aujourd'hui, le moral est revenu.
    J'ai une grande capacité pour oublier très vite la souffrance des jours précédents. J'ai toujours l'impression lorsque je vais mieux que je ne vais plus être malade. Comme si tout repartait pour le mieux. Ce n'est qu'une illusion, je le sais.

    Par contre, comme toi, Benoit, je ne sais plus que manger pour ne pas tout détraquer de nouveau.
    Je fais très attention.
    Du riz, des pates sans gluten, du riz, des pates sans gluten..... etc.....
    Un peu de patate, du jambon, du poisson.
    Quelques endives de ma production.
    Par contre les betteraves rouges en salade, de ma production, en conserve, me détraque l'intestin.
    Des compotes sans sucres ajoutés parfois desserts au fruits (sucrés eux).
    Yaourts de brebis ou de chèvre. Fromage de chèvre, production locale.
    Plus de vin depuis au moins 2 mois. J'aime bien un verre de temps en temps.

    L'agneau de Pâques, je n'y ai pas touché. De plus j'adore l'agneau.

    Le repas a toujours été dans ma famille un moment de convivialité.
    Nous aimons cuisiner.
    Rares sont les bons moments autour d'une table, pour moi, aujourd'hui.

    Quant au lactiplus, ça a fait effet au début mais la deuxième boite rien !

    Vendredi, j'ai mon RV annuel chez la médecin de la douleur. Je n'en attend rien. Mais ça fait du bien d'être écoutée et comprise. Elle est bien.

    Allez les amis on se soutient dans l'adversité !
    Bon courage à toutes et tous,
    Bonne soirée, bonne fin de semaine.
    Bises
    Valériane
  • le 21/04/2023 à 20:44

    Bonsoir Valériane, Benoît et tous les autres,
    Période difficile pour toi Valériane, si tu vas mieux, il faut s'accrocher à ça.
    Je me demande si c'est pas la saison qui nous est défavorable, moi aussi ça va pas fort du tout, le moral n'est vraiment pas au beau fixe, les douleurs sont bien présentes, la fatigue et tout le reste...
    J'ai des grosses crises d'envie de sucré...
    Enfin la routine quoi !
    J' ai rdv au centre anti douleur en Juin, j'en n'attends pas grand chose mais bon cela me permettra de parler un peu.
    Sur toutes ces bonnes choses, je vous souhaite bon courage.
    Biz à tous.
  • le 21/04/2023 à 22:08

    Ohlala Valériane, comme je te comprends !
    Je fais également des migraines avec aura depuis bientôt 30 ans accompagnées de nausées et vomissements parfois insoutenables...
    Ça s'est un peu calmé ces dernières années mais quand ça m'arrive, je suis juste bon à rien pendant 2 jours.

    Pour l'état dépressif, j'ai eu aussi un bon passage à vide lorsque l'intestin a été au plus mal ces derniers jours... j'y vois un lien chimique avec le Tryptophane et son rôle dans l'humeur, ou tout simplement, l'incapacité de la flore intestinale et de l'intestin à synthétiser la sérotonine, etc...

    Et c'est drôle (enfin façon de parler..), mais j'ai également les symptômes de la maladie de Meniere, quand je suis au plus mal de la fibromyalgie. Acouphènes de fou avec perte momentanée de l'audition, vertiges (rendant la conduit compliquée) et hypersensibilité au bruit...
    C'est "marrant" aussi de voir que sont touchés 3 fois plus les femmes que les hommes, que c'est parfois associé à des diarrhées, et que dans les hypothèses avancées il y a "allergie ou intolérance alimentaire ou dérèglement du système immunitaire"...
    Un truc de plus qui pourrait venir de l'intestin irrité avec une réaction inflammatoire bas grade chronique et tout ce qui va avec...

    Bref...
    Prenez soin de vous (et c'est pas juste une phrase à la mode) vraiment !
    Bises
    Benoît

    PS : on n'est plus que 3 sur ce forum ? ??
  • le 22/04/2023 à 10:02

    Bonjour Benoit,

    Je n'oserai dire que je suis heureuse de lire tes propos car ce sont les descriptions de ta souffrance.
    Mais je dois avouer que ça me rassure de voir que tu as les mêmes problèmes que moi avec les migraines avec aura et les vertiges.
    Je ne suis plus seule avec tout ça.....

    Je pense qu'il y a un lien avec la fibro.

    Les vertiges, beaucoup de fibro s'en plaignent.

    En effet les ménières se déclenche souvent après une trop grande activité, un grand stress, choc affectif et en effet après les grosses crises de fibro qui entrainent une grand fatigue.
    La dernière fois, ils sont arrivés alors que j'allais mieux. Mais je m'étais beaucoup activée pour établir mon dossier pour la cure thermale avec des heures d'ordi et des agacements de toutes sortes. L'inquiétude aussi de savoir si je prenais la bonne décision de retourner en cure thermale...
    Pour les nausées, 1/2 vogalène lyoc. Voir plus.
    Pour les vertiges le tanganil est très efficace pour moi.
    Bien sur a voir avec un médecin avant d'en prendre comme pour tous les médicaments que je peux indiquer.

    Pour les migraines ophtalmiques avec aura, j'ai plusieurs trucs.
    Dés que je les sens venir par le trouble de la vue, je fais 20 mn de méditation. Je pense que de la relaxation en essayant de se détendre au maxi fera le même effet. Je m'allonge sur mon tapis sur le sol dur, je ferme les yeux je me fixe sur l'activité au repos de mon corps et les troubles de la vue disparaissent.
    Si nécessaire ou par mesure de précaution, après la méditation, je prens un efferalgan et 1/4 de léxo.
    Souvent je ne prends rien, j'attends de voir comment je me sens.

    Depuis quelques temps, avec tous ces troubles annexes, plus d'autres je me posais de sérieuses questions sur le diagnostic de la fibro. ça me rassure que tu me décris les mêmes troubles.

    En effet, je me demande pourquoi nous sommes qu'un minimum de personnes à parler sur le forum.
    J'ai souvent posé des questions restées sans réponses, alors que je suis sure que d'autres malades sont concerné(e)s.
    Pourtant combien ça peut aider de partager !
    Et puis ça fait peut-être avancer les choses d'une manière ou d'une autre.

    Bon courage Benoit,

    Bonne fin de semaine avec ta petite famille.

    Valériane
  • le 22/04/2023 à 16:32

    Bonjour Valériane, Benoit, et tous ceux qui nous lisent,

    Je me retrouve également beaucoup dans toutes vos descriptions, colon irritable, fatigue, irritabilité, douleurs....etc etc, et comme Valériane, je ne dirais pas que je suis contente mais cela me rassure beaucoup de penser que je ne suis pas seule, et que tous mes symptômes ne sont pas dans ma tête

    Alors me concernant, j'ai souvent des sifflements dans les oreilles sans savoir trop ce qui me les déclenchent, cela dure quelques secondes et plusieurs fois par jour...après je ne sais pas trop ce que sont les vertiges de Ménière !

    Je me réveille souvent avec une migraine au niveau de l'œil droit, la douleur est insupportable mais comme je prends déjà pas mal de traitement, je m'isole dans le noir au calme, et j'attends que cela passe, il me faut généralement la journée . Je prends juste un Dafalgan pour supporter la douleur si je dois faire quelque chose !

    Après un effort, même pas trop violent!, le lendemain, j'ai plutôt tous les symptômes du syndrome de fatigue chronique : épuisement, maux de tête, fatigue, mal à la gorge, sensibilité à la lumière et au son et je mets généralement 2 à 3 jours à récupérer, alors je ne sais pas si c'est une maladie à part entière ou si le SFC est un symptôme parmi les autres de la fibro.... en tout étant de cause c'est très invalidant pour moi.

    Je suis en grosse crise dès que je mange un peu trop sucré, et j'adore les bonbons et j'ai très souvent des troubles alimentaires compulsifs, je prends donc beaucoup de poids et je n'arrive pas à me contrôler tant ma vie quotidienne est un calvaire, me rajouter un régime ou même faire attention n'est même pas concevable.

    J'ai en plus un rhumatisme inflammatoire qui fait que je suis sous immunosuppresseur et qu'en plus des douleurs tendino-musculaires, j'ai des douleurs articulaires importante et violentes...

    Sinon tout va bien et la vie est belle en fait !

    Pour ma part, je suis ravie que Carole ait mis ce forum en ligne c'est super bien pour les personnes comme moi qui n'aime pas trop les groupes de parole, cela nous permet d'échanger avec des personnes qui nous comprennent vraiment et ça fait du bien au moral dès qu'on lit un post !

    J'en profite pour remercier Carole de tout ce qu'elle fait pour nous les malades alors qu'elle est comme nous, pas toujours au top et pas épargné par la vie non plus. Merci Carole et courage à vous.

    A bientôt pour nos nouvelles aventures de fibro, biz Valériane et Benoit et courage, on se comprend et c'est déjà pas si mal
    Et bon week end à tous.
  • le 22/04/2023 à 17:54

    Merci à vous Thaly et Valériane !
    Moi aussi, même s'il n'y a pas de quoi s'en réjouir, cela me fait du bien d'échanger sur nos galères et nos souffrances.
    Nous ne sommes pas fous !
    Justes des malades en manque de reconnaissance, d'écoute et de compréhension (pas au sens apitoiement mais vraiment de chercher et de comprendre le mécanisme de ce que l'on vit).
    Bises
    Benoît
  • le 07/01/2024 à 16:52

    Bonjour,

    Tout d'abord mes meilleurs voeux à toutes et tous.

    Que cette année soit celle de tous les espoirs vers des solutions ou ébauches de solutions qui puissent apaiser nos souffrances.

    Dans cet esprit, je viens de regarder sur la chaine "canal+docs" un documentaire sur le microbiote intestinal.
    Son titre est "Les éclaireurs de la guérison -rééquilibrer le ventre-".

    Ce doc est passionnant et plein d'espoir.

    Se pose toujours la question pour nous, comment faire appel à ces médecins qui pourraient nous soulager ?

    L'un d'eux nous dit qu'il y aura une réelle évolution dans les 5 ans. Si seulement !

    Je ne sais pas si on peut trouver ce documentaire sur d'autres chaines que canal.

    Je vous souhaite une bonne soirée,

    Bonne semaine,

    Valériane
  • le 07/01/2024 à 19:53

    Bonjour,
    Voici ce que j'ai trouvé : https://fb.watch/pqH53Y3F7g/
    J'espère que cela fonctionnement.
    Belle soirée,
    Carole
  • le 07/01/2024 à 19:58

    J'espère que c'est le bon et sérieux ! les autres vidéos sont... surprenantes !
  • le 07/01/2024 à 20:18

    Bonsoir,
    Celles et ceux qui me lisent déjà savent que je suis convaincu que notre intestin est étroitement lié à notre condition de fibromyalgiques. C'est vraiment bien de voir que cela avance de ce côté là.
    Il y a quelques semaines, j'ai vu passer cette information sur LinkedIn en suivant le Dr Amir Minerbi : une transplantation de microbiote fécal chez des patients fibromyalgiques avec ses effets bénéfiques plusieurs mois après. Voici le lien :
    https://www.biorxiv.org/content/10.1101/2023.10.24.563794v1

    Le Dr Amir Minerbi avait également co-écrit les publications sur le lien entre microbiote intestinal et fibromyalgie, et sur la corrélation qu'il y avait également entre acide biliaire secondaire (dans le sang) et sévérité des symptômes chez les fibromyalgiques.
    Oui, peut-être cela avancera d'ici 5 ans !

    Mais on peut déjà faire beaucoup par nous-mêmes.
    En éliminant (ou réduisant fortement) tous les sucres, alcool, les aliments irritants pour l'intestin (à identifier selon chacun, moi ça va être curry, piment, charcuterie, kiwi, maquereaux et autres poissons en boîte, en gros tout ce qui est naturellement riche en histamine...)
    En consommant beaucoup d'aliments pré-biotiques comme l'ail, l'oignon, les haricots blancs, les céréales complètes riches en fibres, les bananes vertes et pommes de terre froides qui sont riches en sucres résistants qui vont nourrir le microbiote du colon.
    Et bien sûr, en éliminant les produits transformés...
    C'est grâce à tout ça (et à un rythme de vie ultra zen) qui les douleurs de la fibromyalgie ne sont plus qu'un très mauvais souvenir qui se rappelle à moi dès que je fais des écarts. Ce fut le cas lors des fêtes de fin d'année malheureusement et c'est une contrainte de plus que de ne pas vraiment pouvoir apprécier un repas de fêtes (à la française !).

    En tout cas, je vous souhaite mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année. Qu'elle vous apporte du bonheur, la paix et la évidemment la santé autant que faire ce peut !

    PS : Carole, le lien ne fonctionne pas chez moi.
  • le 07/01/2024 à 21:18

    Il ne fonctionnait pas mais j'ai suspecté mon navigateur... à raison ! Facebook n'aime Firefox (ou inversement )
    Merci Carole.
    Bonne soirée/nuit.
    Et meilleurs vœux !
    Benoit
  • le 07/01/2024 à 21:24

    Juste une remarque par rapport au contenu de la vidéo : deux mots employés pour qualifier le microbiote, 'trésor' et 'capital'...
    C'est malheureusement ce que pensent aussi les laboratoires qui veulent prendre leur part du trésor ! La TMF ne rapporte rien aux laboratoires !

    Fibromyalgie-france pourrait elle faire quelque chose pour qu'un essai clinique de grande ampleur sur la Transplantation de Microbiote Fécal soit réalisée en France chez des fibromyalgiques ?

    Je suis persuadé que les participants seraient nombreux !

    Bises
    Benoit
  • le 08/01/2024 à 18:11

    Bonsoir,
    Le lien que vous nous donnez, Carole, ne montre que la promotion pour le documentaire.

    Je crains, malheureusement, que celui-ci ne soit visible pour l'instant que sur canal.
    Je pense que nous le verrons un jour sur ARTE.

    J'ai pris le temps de visionner une conférence du docteur Harry Sokol, qui est le principal acteur du documentataire.
    Site Fodmapedia sur google.

    Il précise que l'avenir ne serait plus à la greffe fécale trop souvent décevante et parfois avec des conséquences négatives.

    On irait vers l'analyse du microbiote intestinal et à la prescription de médicaments, genre probiotiques, que la recherche espère trouver, à base des bactéries du microbiote.

    Apporter à chacun les bactéries manquantes.

    Les recherches vont dans ce sens.

    On trouve aussi sur Google, des interventions du docteur Joël Doré, visible aussi dans le documentaire et qui est l'un des premiers chercheurs sur le microbiote intestinal.

    Tout celà est très interessant.

    Je pense visionner d'autres conférences dans les jours qui viennent.

    Bonne soirée à tous,

    Valériane
  • le 08/01/2024 à 19:12

    Aïe désolée ! je ne l'ai pas visionné, je me suis fiée au titre...
    Heureusement que vous êtes vigilants
    Belle soirée à vous tous.
    Caroler
  • le 08/01/2024 à 20:58

    Bonsoir Valériane,
    Oui Joël DORE et Harry Sokol sont des personn(alités)es incontournables dès lors que l'on s'intéresse au microbiote intestinal en France.
    Ce qui me chagrine, c'est que Joël DORE est à la fois directeur de recherche à l'INRAE ET superviseur scientifique chez Maatpharma. Il dirige donc le grand programme de recherche "le french gut" visant à collecter et analyser 100000 échantillons fécaux français en vue d'établir des profils type de microbiote sain, malades,... mais est également partie prenante dans un laboratoire pharmaceutique dont les posts sur LinkedIn laissent plus souvent penser que l'intérêt financier est plus important que l'intérêt scientifique ou médical... mais ce n'est qu'un avis personnel !
    D'autres part, Harry Sokol, tient un discours pour le moins ambivalent : oui la TMF est sûre, fiable, a d'excellents résultats (contre l'infection récidivante à clostridioide difficile), et NON il ne faut pas l'étendre à d'autres pathologies parce que on ne sait pas trop s'il peut y avoir des effets négatifs sur le long terme, c'est difficile de trouver des donneurs, on ne peut garder que 10% des dons........ bla bla bla.

    Et M Sokol est co-fondateur du laboratoire pharmaceutique Exeliom Biosciences, qui travaille justement sur des médicaments à base de bactéries intestinales...

    Alors oui, je suis d'accord, on fait des perfusions de plaquettes ou de plasma mais a t on arrêté pour autant de faire des perfusions de sang 'total' ??? NON !

    Ma conviction c'est que certains ont tôt fait de voir le potentiel rémunérateur du microbiote et qu'ils y tentent leur chance. Sauf qu'ils jouent dans les 2 camps et qu'il n'y a personne pour contrecarrer cela car le caca est gratuit et en plus de ne rien rapporter, il coûterait très cher en campagne d'appel aux dons, en prélèvement, traitement,.....! !!
    Alors que là, sous couvert de la recherche scientifique, l'INRAE et son programme de recherche Le French Gut vont tranquillement réaliser une cartographie, un inventaire, une banque de données pour les Labos du microbiote... pendant ce temps plein de malades ne peuvent bénéficier d'une vie normale...

    Voilà c'était mon gentil petit coup de gueule du soir... désolé !
    Et bonne soirée !
    Benoit
  • le 08/01/2024 à 21:26

    Valériane,
    Je relisais ton post du 23 04 2023 où tu parles de tes migraines avec aura et des vertiges de Meniere. Je viens de percuter que je pense en connaître la cause. Juste un indice : le seul truc que l'on m'ait jamais affirmé concernant l'origine des migraines avec aura, c'est que cela pouvait être lié à une chute brutale du taux de magnésium...

    J'ai eu une énorme bronchite début novembre et cela m'a épuisé, grosse fièvre à près de 41 pendant 3 jours,... j'étais en déplacement en formation certfifiante donc pas trop le choix que de tenir bon. J'ai eu des vertiges, un peu, et des palpitations de petits muscles (paupière et doigts) comme quand j'étais au plus mal de ma fibro.
    Comme je transpirais énormément la nuit, j'ai pensé à une déshydratation avec du coup une carence en électrolytes (magnésium, potassium, chlorure, sodium, selenium....). Je suis passé en pharmacie acheter du soluté de réhydratation (oui le même que pour les bébés ! ). Et en 2 sachets, tout est rentré dans l'ordre.
    Le meilleur, c'est que j'ai récupéré assez vite et que j'ai trouvé que j'avais davantage d'endurance cognitive !
    Génial !
    Je prenais déjà du magnésium en permanence mais depuis ça, je prends à petite dose mais assez régulièrement, du soluté de récupération pour sportif. C'est comme celui de la pharmacie mais le glucose en moins (en gros). Je prends les sachets de boisson isotonique "pendant et après effort" de chez APURNA que je trouve chez Intersport.

    Quand on sait que le magnésium joue un rôle dans plus de 300 réactions dans notre corps... dont un rôle dans la contraction des muscles mais aussi l'inverse : dans le relâchement des muscles.

    Voilà. Il me semble qu'il y a là une piste intéressante.

    Bonne nuit !
  • le 09/01/2024 à 09:10

    Merci pour les infos.
    Aujourd'hui scanner du genou pour la pose au mois de mars d'une prothèse sur mesure.
    Quelques mois difficiles à prévoir, encore; cette année.
    Bonne journée.
  • le 09/01/2024 à 22:11

    Ah mince.. je te souhaite bien du courage. Mais j'ai entendu dire qu'il était plus rapide de récupérer d'une prothèse que d'une ligamentoplastie ? Alors je croise les doigts pour toi pour que ce soit bien le cas!
    J'y aurais sûrement droit un jour... déjà 2 ligamentoplasties du genou gauche...et de l'arthrose !

    Bon sinon, j'ai posé des questions à chatgpt... bon je ne suis pas trop fan mais malgré tout l'appli est pas mal pour arriver à résumer des choses lues à droite à gauche.
    Voici donc un petit résumé du rôle des électrolytes présents dans la boisson isotonique pour sportif ainsi qu'une explication des liens possibles entre carence de ces électrolytes et dysbiose intestinale.
    Voici donc le copié collé de mon échange avec la machina !

    Moi: Peux-tu me détailler le métabolisme et le rôle de chacun des électrolytes suivants pour l'humain puis de manière plus ciblée, au niveau de l'intestin :
    Le sodium
    Le potassium
    Le calcium
    Le magnésium
    Le zinc
    Le selenium

    Chatgpt :
    Bien sûr, voici une brève description du rôle de chaque électrolyte dans le métabolisme humain, en mettant l'accent sur l'intestin :

    1. Sodium (Na+):
    - Rôle général : Maintient l'équilibre hydrique, participe à la régulation de la pression sanguine et à la transmission nerveuse.
    - Au niveau de l'intestin : Absorbé principalement dans l'intestin grêle, le sodium joue un rôle essentiel dans l'absorption d'eau et de nutriments.

    2. Potassium (K+):
    - Rôle général : Essentiel pour le fonctionnement cellulaire, la régulation de la pression artérielle, et la transmission nerveuse.
    - Au niveau de l'intestin : Absorbé dans l'intestin grêle, le potassium participe à l'équilibre électrolytique et à la fonction musculaire.

    3. Calcium (Ca2+):
    - Rôle général : Fondamental pour la santé osseuse, la contraction musculaire, la coagulation sanguine, et la transmission nerveuse.
    - Au niveau de l'intestin : Absorbé dans le duodénum, le calcium nécessite une bonne vitamine D pour son absorption efficace.

    4. Magnésium (Mg2+):
    - Rôle général : Impliqué dans des centaines de réactions enzymatiques, contribue à la santé osseuse et musculaire, ainsi qu'à la fonction nerveuse.
    - Au niveau de l'intestin : Absorbé principalement dans le côlon, le magnésium joue un rôle dans l'équilibre électrolytique et l'absorption des nutriments.

    5. Zinc (Zn2+):
    - Rôle général : Crucial pour la croissance, l'immunité, la cicatrisation des plaies, et le fonctionnement des enzymes.
    - Au niveau de l'intestin : Absorbé dans l'intestin grêle, le zinc est essentiel pour la régulation de l'absorption d'autres minéraux.

    6. Sélénium (Se):
    - Rôle général : Antioxydant, impliqué dans la régulation du métabolisme thyroïdien et la protection des cellules contre les dommages oxydatifs.
    - Au niveau de l'intestin : Absorbé dans l'intestin grêle, le sélénium joue un rôle dans la protection cellulaire et la réponse immunitaire.

    Moi:
    Est-ce qu'une dysbiose intestinale peut causer une carence de ces éléments directement ou indirectement ?

    Chatgpt :
    Oui, une dysbiose intestinale, qui désigne un déséquilibre dans la composition des micro-organismes présents dans l'intestin, peut influencer l'absorption des électrolytes et des nutriments, entraînant potentiellement des carences directes ou indirectes.

    1. Absorption altérée : Une dysbiose peut perturber l'environnement intestinal, affectant la capacité de l'intestin à absorber correctement les électrolytes et d'autres nutriments essentiels.

    2. Compétition pour les nutriments : Certains types de bactéries peuvent concurrencer l'hôte humain pour les nutriments, y compris les électrolytes. Cela peut compromettre l'absorption et mener à des carences.

    3. Inflammation : Une dysbiose peut déclencher une inflammation intestinale, ce qui peut endommager la muqueuse intestinale et interférer avec l'absorption normale des électrolytes.

    4. Altération de la fonction barrière : Des changements dans la composition bactérienne peuvent affaiblir la fonction barrière de l'intestin, augmentant la perméabilité et potentiellement conduire à une fuite des électrolytes hors de l'intestin sans absorption adéquate.

    Il est important de noter que les mécanismes précis peuvent varier en fonction du type de dysbiose et des micro-organismes impliqués. Le maintien d'une flore intestinale équilibrée par le biais d'une alimentation saine, de probiotiques et d'autres interventions peut aider à prévenir ces perturbations. Si vous suspectez une dysbiose ou des carences nutritionnelles, consultez un professionnel de la santé pour une évaluation appropriée.

    Moi : quels sont les symptômes d'une fuite des électrolytes ?

    Chatgpt :
    La fuite d'électrolytes due à une altération de la fonction barrière intestinale peut entraîner divers symptômes, notamment :

    Déshydratation : La perte excessive d'électrolytes, tels que le sodium et le potassium, peut contribuer à la déshydratation, provoquant une soif excessive, une sécheresse buccale et des urines concentrées.
    Déséquilibre électrolytique : Une fuite d'électrolytes peut perturber l'équilibre normal entre sodium, potassium, calcium, et magnésium, entraînant des symptômes tels que fatigue, crampes musculaires, faiblesse et palpitations.
    Troubles gastro-intestinaux : Une altération de la barrière intestinale peut également provoquer des problèmes gastro-intestinaux tels que diarrhée, ballonnements, douleurs abdominales et flatulences.
    Fatigue générale : Les électrolytes sont essentiels pour de nombreuses fonctions corporelles, y compris la transmission nerveuse et la contraction musculaire. Une fuite peut entraîner une fatigue générale et un manque d'énergie.
    Irritabilité et troubles de l'humeur : Les fluctuations électrolytiques peuvent influencer l'équilibre hormonal et neurologique, contribuant à l'irritabilité, à l'anxiété ou à des troubles de l'humeur.

    ‐---------
    Ce n'est rien de nouveau pour moi et comme je le disais j'ai utilisé chatgpt afin de réaliser rapidement un résumé de ce que je voulais transmettre. Il m'est arrivé de mettre la machine en contradiction avec elle (ce qu'elle a reconnu et s'est corrigée !) mais pour ces infos ci-dessus, j'avais déjà lu tout ça (en grande partie) dans d'autres sources. Je pense donc ce résumé assez fiable mais vous n'êtes pas obligés de me croire sur parole !

    Bonne soirée !
    Benoit
  • le 05/02/2024 à 20:33

    Bonsoir tout le monde !
    Ce petit message juste pour signaler que j'ai créé un autre sujet afin de diffuser un article scientifique intéressant. Le sujet est Antidépresseurs et microbiote intestinal.
    Bonne soirée !
    Benoit

Pages : 1 2

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.